• English
  • Français
  • Português
  • Español
Mundus
 

    Présentation

    Le Master International en Traitement Automatique des Langues et Industries des Langues est un programme de Master européen Erasmus Mundus, organisé conjointement par quatre universités européennes.

    Au cours d'un programme de deux ans, les participants étudient dans deux ou trois universités du consortium. Les étudiants obtiennent un diplôme de Master multiple qui est délivré par les établissements où ils étudient.

    Le programme débute le 1er septembre 2012 et se termine le 31 août 2014.

    Objectif.

    Le principal objectif de ce programme de Master est de former des spécialistes bilingues et trilingues en linguistique computationnelle et à ses applications.

    Programme d'études.

    Quatre universités sont impliquées dans le consortium du Master. L'étudiant choisit d'aller dans deux ou trois universités du consortium et suit sa formation pendant un an dans l’une d’elles et l’autre année dans une ou deux des trois autres universités (s'il choisit d’aller dans 2 universités pendant une même année, il passera un semestre dans chacune d'elles). Les matières proposées sont la linguistique, le génie logiciel, l’informatique, les mathématiques, ainsi que deux ou trois langues. Le programme d'études comprend des enseignements et un mémoire de recherche dans le domaine. Les matières enseignées sont réparties de façon à ce que chaque étudiant reçoive le même enseignement fondamental et puisse acquérir un enseignement spécialisé selon ses préférences, à savoir plus de linguistique ou plus d'informatique et de mathématiques. Les cours se basent sur les fondamentaux théoriques et sont également en rapport avec les recherches et développements les plus récents dans le domaine. Afin de valider le cursus, chaque étudiant doit obtenir 120 ECTS, dont : 60 ECTS provenant des modules d'enseignement et 60 ECTS pour la rédaction d'un mémoire de recherche. Les mémoires de recherche sont dirigés par les membres du corps enseignant qui sont aussi actifs en recherche et dirigent des thèses de doctorat, ainsi que par les chercheurs invités - tous les partenaires du consortium sont associés à des laboratoires de recherche universitaires. De plus, les étudiants qui le souhaitent ont la possibilité d'effectuer un stage en entreprise ou dans un laboratoire de recherche (non comptabilisé dans le cursus).

    Diplôme multiple.

    Le diplôme délivré sera un « diplôme multiple » du niveau de 5 années universitaires reconnu par chacune des universités du consortium ; en d'autres termes, l'étudiant reçoit un diplôme de chacune des universités dans lesquelles il a étudié (soit 3 diplômes au maximum). Tous les étudiants diplômés (européens et originaires de pays tiers ou autres) reçoivent le même diplôme final "International Masters in Natural Language Processing and Human Language Technology".

    Durée.

    La durée du programme est de deux ans. Le cursus débute le 1er septembre 2012 et se termine le 31 août 2014.

    Langues d'enseignement.

    Les cours sont dispensés dans la langue de chacune des universités partenaires (anglais, espagnol, français, portugais).

    Opportunités professionnelles.

    La formation a comme but de donner une base solide en vue de carrières dans le domaine de la recherche universitaire et industrielle. Les diplômés ont la possibilité de poursuivre une recherche en thèse dans les meilleures universités du monde. Le contenu des enseignements correspondant aux nouveaux besoins en technologie des langues, les diplômés peuvent accéder à des postes en recherche et développement dans l'industrie et dans l'administration.

    Chercheurs invités.

    Le consortium accueille des chercheurs invités venant d'autres universités ou organismes de recherche dans le monde qui sont impliqués dans la recherche ainsi que dans l'enseignement et dans l'encadrement des étudiants du Master.

    En 2012-2014, des bourses pour les chercheurs invités seront disponibles.

    Exigences pour l'admission.

    Le cursus du Master s'adresse aussi bien aux étudiants européens qu'aux étudiants non-européens. Pour être admis, les candidats doivent être en possession d'un diplôme reconnu équivalant à 3 années d'études supérieures/universitaires dans un domaine correspondant aux matières du programme, linguistique, langues, traduction, mathématiques ou informatique. Les candidats doivent également avoir un bon niveau dans 2 ou 3 langues des pays du consortium.

    Bourses Mundus.

    Les candidats venant de pays tiers ou d'Europe peuvent postuler à une bourse Mundus, qui couvre les frais d'inscription et les frais de transport et de subsistance durant leurs études ainsi qu'une assurance.
    Chacune des universités propose des logements étudiants, un système de tutorat ainsi qu'une semaine d'accueil et d'intégration pour les nouveaux étudiants.

    Pour l'année académique 2012-2013 et 2013-2014, le Programme IM in NLP & HLT offre 10 bourses d'études Master Mundus (catégorie A) aux étudiants non-européens dans la catégorie générale, pays tiers (A l'exception des Etats-membres de l'UE, des Etats de EEE-AELE (l'Islande, le Lichtenstein, la Norvège) et des Etats candidats à l'adhésion à l'UE, tous les pays du monde sont considérés comme des pays tiers) et 2 bourses dans la catégorie spéciale de la "Fenêtre des Balkans occidentaux et de la Turquie" aux étudiants d'Albanie, Bosnie et Herzegovine, Croatie, ancienne république yougoslave de Macédoine, Monténégro, Serbie et Kosovo sous la solution 1244/99 du CSNU, ainsi que du pays candidat : Turquie.

    Pour l'année académique 2012-2013 et 2013-2014, le Programme IM in NLP & HLT offre 8 bourses d'études Master Mundus (catégorie B) aux étudiants européens et étudiants n'entrant pas dans les catégories précédentes.

    Tous les étudiants qui auront une bourse en première année et qui seront admis en deuxième année recevront à nouveau la même bourse pour faire leur deuxième année du parcours.